Industrie

L’Institut Algérien de Normalisation IANOR

L‘Institut Algérien de Normalisation (IANOR) a été érigé en établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) par Décret Exécutif n° 98-69 du 21 Février 1998 modifié et complété par le Décret exécutif Décret exécutif n° 11-20 du 25 janvier 2011

Il est sous tutelle du Ministère de l’Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l’investissement. Il est chargé de :

 - l’élaboration, la publication et la diffusion des normes algériennes ;

  • la centralisation et la coordination de l’ensemble des travaux de normalisation entrepris par les structures existantes et celles qui seront créées à cet effet ;
  • l’adoption de marques de conformité aux normes algériennes et de labels de qualité ainsi que la délivrance d’autorisation de l’utilisation de ces marques et le contrôle de leur usage dans le cadre de la législation en vigueur ;

. - la promotion de travaux, recherches, essais en Algérie ou à l’étranger 

 ainsi l’aménagement d’installations d’essais nécessaires à 

 l’établissement de normes et à la garantie de leur mise en application

  • la constitution, la conservation et la mise à la disposition du public de toute documentation ou information relative à la normalisation ;

 - la formation et de la sensibilisation dans les domaines de la normalisation ;

  • l’application des conventions, et accords internationaux dans les domaines de la normalisation auxquels l’Algérie est partie ;
  • gérer le point national d’information sur les Obstacles techniques au commerce (OTC) de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) ;

 En outre, l’institut participe aux travaux des organisations internationales et régionales de 

 Normalisation et y représente l’Algérie, le cas échéant.

MISSIONS

Le développement récent de la normalisation a été marqué par l’importante impulsion donnée à la normalisation internationale par la mondialisation qui s’impose progressivement.

Avec la globalisation des marchés et l’accélération des changements technologiques, normalisation et certification deviennent pour les acteurs économiques des outils de développement des échanges.

Dans ce contexte, le rôle de l’IANOR est d’animer cette activité de normalisation et de répondre aux attentes des acteurs économiques et d’anticiper l’évolution de leurs besoins.

L’IANOR a constitué une équipe pluridisciplinaire expérimentée autour de quatre grands métiers au service des entreprises et collectivités pour :

  • Elaborer les référentiels demandés par les acteurs économiques.

L’IANOR aide les acteurs socio-économiques à élaborer les référentiels normatifs dont ils ont besoin pour leur développement stratégique et commercial, en leur facilitant l’accès au processus de normalisation, à l’information et en assurant des services d’accompagnement

  • Aider les acteurs à accéder aux référentiels normatifs.

L’IANOR conçoit et fait évoluer une gamme de produits et services d’information ciblés à travers des supports faisant appel aux techniques les plus récentes.

  • Aider les acteurs à appliquer les référentiels normatifs.

A travers des prestations de formation, audit, conseil et accompagnement, l’IANOR aide les entreprises à intégrer, dans leur stratégie comme dans leur vie quotidienne, l’approche des référentiels et les démarches de progrès.

  • Proposer une offre de certification.

Devant la prolifération de l’offre, la certification de produits devient de plus en plus un argument commercial et de marketing vis-à-vis de consommateurs de plus en plus informés. L’IANOR propose une certification de produit (marque TEDJ), en s’appuyant sur des référentiels normatifs algérien.

Ces missions engagent l’IANOR dans tous les secteurs économiques, et notamment dans tous les domaines outres les nouvelles technologies, en s’appuyant sur de nouvelles normes, construisent le monde de demain.

 www.ianor.org

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail