Investissements

Conseil National de l’Investissement (CNI)

Le CNI est créé auprès du ministre chargé de la promotion des investissements qui en assure le secrétariat.

Il est placé sous l’autorité du Chef du Gouvernement qui en assure la présidence.

Ses travaux sont sanctionnés par des décisions, des avis et des recommandations.

Le redéploiement institutionnel opéré en octobre 2006 a renforcé le CNI dans son rôle stratégique. L’action de ce conseil s’exerce désormais en matière de décisions stratégiques relatives à l’investissement et en matière d’examen des dossiers d’investissements présentant un intérêt pour l’économie nationale.

Les membres permanents qui composent le CNI sont les ministres chargés des portefeuilles suivants :

  • Collectivités locales ;
  • Finances ;
  • Industrie et promotion des investissements ;
  • Commerce ;
  • Énergie et mines ;
  • Tourisme ;
  • Petite et moyenne entreprise et artisanat ;
  • Aménagement du territoire, environnement et tourisme.

Le président du Conseil d’administration ainsi que le directeur général de l’ANDI assistent, en tant qu’observateurs, aux réunions du CNI.

Le CNI peut faire appel à toute personne en raison de ses compétences ou de son expertise dans le domaine de l’investissement.

Le CNI se réunit au moins une fois par trimestre et peut être convoqué par son président ou à la demande d’un de ses membres.

Pour en savoir plus :voir le décret executif n° 06-355 du 9 octobre 2006 relatif aux attributions , à la composition , à l’organisation et au fontionnement du Conseil national de l’investissement.

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail